Compétences Analyste de données - informatique et systèmes près de Toronto (ON)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail d’analyste de données - informatique et systèmes au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Analystes de bases de données et administrateurs/administratrices de données (CNP 2172).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Science des données
  • Rédiger des scripts reliés aux procédures et aux déclencheurs enregistrés
  • Diriger et coordonner des équipes d'administrateurs de données pour élaborer et mettre en oeuvre des politiques, normes et modèles de données
  • Mener des études et fournir des conseils aux autres professionnels des systèmes d'information au sujet de la collecte, de la disponibilité et de la recevabilité des données
  • Elaborer les politiques et procédures d'utilisation et d'accès au réseau, et pour la sauvegarde et la restauration des données
  • Étudier et documenter les exigences concernant les données, leurs politiques de collecte et d'administration et leurs règles d'accès
  • Élaborer et mettre en oeuvre les politiques, les normes et les modèles de gestion des données
  • Exploiter les systèmes de gestion de bases de données afin d'analyser les données
  • Effectuer des recherches et conseiller les autres professionnels informatiques en ce qui a trait au choix, à la structure et à l'implantation d'outils de gestion de bases de données
  • Concevoir, construire, modifier, tester et implanter des modèles de données et des systèmes de gestion de base de données
  • Concevoir et élaborer l'architecture des bases de données
  • Établir et documenter les besoins des utilisateurs

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession. Cette section sera mise à jour bientôt.

LectureAnalystes de bases de données et administrateurs de données
  • Lire des messages provenant de collègues et de clients, ainsi que des avis d'alerte et des mises en garde émis par des systèmes automatisés. Lire, par exemple, dans des courriels envoyés par des clients, de courtes descriptions de problèmes rencontrés pendant des requêtes dans des bases de données. Lire, à l'occasion, des messages instantanés provenant de collègues qui confirment les changements apportés aux fichiers et aux programmes. Les administrateurs de bases de données lisent des avis relatifs à des processus de sauvegarde réussis ou échoués émis par des systèmes de bases de données automatisés. (2)
  • Lire les normes, les politiques et les procédures relatives aux bases de données pour comprendre les systèmes de bases de données. Par exemple, les administrateurs de bases de données lisent des normes pour nommer des tableaux et des requêtes. Les analystes de bases de données lisent des politiques et des procédures pour se renseigner sur les règles d'accès, l'intégrité des données et la sécurité. (3)
  • Lire des notes et des courriels détaillés sur des sujets techniques provenant de collègues, de confrères de travail et de clients. Lire par exemple, s'il y a lieu, les notes des développeurs qui documentent les changements apportés aux bases de données. Lire plusieurs pages de correspondance par courriel entre des confrères de travail et des clients pour se renseigner au sujet des défaillances des bases de données ainsi que des analyses et des solutions connexes. Lire, s'il y a lieu, les explications de collègues concernant des messages d'erreur obscurs émis par un logiciel de bases de données. (3)
  • Lire des fichiers d'aide du matériel et des logiciels. Lire, par exemple, les nombreux fichiers d'aide sur les sites Web offrant un soutien en matière de logiciels pour vérifier la syntaxe de commande et connaître des procédures peu connues, telles que le changement de nom des bases de données. En règle générale, ces textes intègrent des segments de code de programmation et, à l'occasion, des captures d'écran pour enrichir les explications. (4)
  • Lire des bulletins en ligne et des revues spécialisées telles que Slashdot, Oracle Magazine et FileMaker Magazine pour se renseigner au sujet des nouveaux produits de gestion, outils, conceptions et configuration de bases de données. Par exemple, les analystes de bases de données lisent, s'il y a lieu, des examens approfondis rédigés par des développeurs et des consultants sur les nouvelles parutions et bibliothèques de logiciels. Les architectes de bases de données lisent, au besoin, des articles sur les tendances actuelles en matière de modélisation et d'administration de bases de données, telles que les technologies de groupage pour permettre le regroupement de plusieurs petits serveurs, ainsi que les dispositifs à mémoire. Les administrateurs de bases de données lisent, s'il y a lieu, des alertes de sécurité détaillées. (4)
  • Lire, au besoin, des manuels et des guides relatifs aux nouveaux langages de programmation et logiciels afin d'accroître leurs connaissances en matière de systèmes de gestion de bases de données. Lire par exemple, s'il y a lieu, des livres portant sur les nouvelles parutions de logiciels de bases de données pour se familiariser avec l'architecture, les attributs et les capacités. (4)
Analystes de bases de données
  • Lire des demandes de propositions, des spécifications de conception et d'autres documents pertinents à la conception et au développement de systèmes de gestion de bases de données. Lire, par exemple, des demandes de proposition pour en savoir davantage sur les tâches, les exigences, les critères d'évaluation et les processus de sélection, et déterminer les ressources nécessaires pour entreprendre des projets. Lire également, au besoin, des arrêtés de projet et des rapports sur les exigences pour connaître l'information contextuelle relative aux systèmes des clients. Lire également, s'il y a lieu, des demandes de proposition pour s'assurer que la portée et les livrables des projets sont correctement définis et élaborés en vue d'atteindre les objectifs fixés. (4)
Utilisation de documentsAnalystes de bases de données et administrateurs de données
  • Lire des données sur des étiquettes. Examiner par exemple, au besoin, les étiquettes apposées sur le matériel informatique pour repérer les ports et les prises d'alimentation. (1)
  • Inscrire des données dans des listes. Inscrire par exemple, s'il y a lieu, durant des vérifications, les numéros de dossiers dans des listes d'enregistrements en double. (2)
  • Trouver des données dans des graphiques, et repérer les tendances dans des graphiques de données quantitatives. Par exemple, les administrateurs de bases de données surveillent, s'il y a lieu, les données relatives à l'utilisation de la mémoire, au nombre de sessions concurrentes, aux états d'attente et aux appels par seconde sur des graphiques linéaires simples et des diagrammes à barres. (3)
  • Trouver des données dans des schémas de configuration de systèmes et de processus de gestion de données. Examiner par exemple, s'il y a lieu, les schémas de configuration des serveurs et des bases de données lorsqu'il s'agit d'évaluer le rendement des systèmes et les chargements de données. Les analystes de bases de données étudient au besoin des représentations schématiques de modèles de données illustrant les flux de données et les relations parmi diverses entités. Ils trouvent également, au besoin, les tâches relatives au développement, le nom des membres d'équipe et les jalons des projets dans des graphiques Gantt. (3)
  • Trouver des données dans des formulaires. Par exemple, les administrateurs de bases de données examinent des formulaires de demande de transfert de données pour repérer les sources, les chemins d'accès et les destinations durant les transferts de données. (3)
  • Remplir des formulaires tels que des formulaires de requêtes dans des bases de données, des feuilles de présence et des formulaires de processus de gestion du changement. Entrer, par exemple, des critères tels que des dates et des mots clés dans les formulaires d'interrogation des bases de données pour préciser les données à extraire. Entrer le nom et le numéro des projets, le nom des clients ainsi que des tâches et des heures dans des feuilles de présence. (3)
  • Trouver des données dans des listes et des tableaux. Examiner, par exemple, de longues listes de codes de logiciels pour repérer les erreurs. Les analystes de données examinent les journaux des transactions des bases de données pour déceler toute activité inhabituelle, lorsqu'il s'agit de vérifier la sécurité des données. Les administrateurs de bases de données examinent, s'il y a lieu, des listes de variables relatives au rendement des bases de données, telles que les durées d'exécution et les taux de croissance d'utilisation des disques, pour trouver des données sur le rendement des systèmes de gestion des données. Ils trouvent également, au besoin, des données sur des variables, telles que la capacité de traitement et l'utilisation de l'espace disque, dans des tableaux détaillés de données de production d'applications. (4)
Administrateurs de bases de données
  • Entrer des données dans des tableaux. Entrer par exemple, s'il y a lieu, des données alphanumériques telles que le nom des serveurs, les adresses IP, les ports, les applications et les numéros d'identification d'applications dans des tables de serveurs. Entrer de nouveaux emplacements de provenance de données dans des tableaux durant les processus de conversion de fichiers de données. (3)
RédactionAnalystes de bases de données et administrateurs de données
  • Écrire des notes de rappel, de brefs courriels et des notes à des collègues, à des gestionnaires et à des clients. Par exemple, les administrateurs de bases de données écrivent, au besoin, des courriels pour informer leurs collègues des temps d'arrêt prévus pour de grandes bases de données. Ils rédigent, au besoin, des notes aux utilisateurs de bases de données au sein de leur organisation durant l'examen des enregistrements en double. (2)
  • Écrire, s'il y a lieu, de courtes descriptions des fonctions et des caractéristiques des logiciels de bases de données pour des diaporamas, des brochures promotionnelles et des sites Web. Adapter de telles descriptions aux intérêts et aux capacités des publics visés en fournissant des résumés concis pour les généralistes, et des détails techniques pour les spécialistes. (3)
  • Écrire des notes et des courriels détaillés pour documenter leur travail, et collaborer à la résolution de problèmes et à la conception avec des collègues et des clients. Par exemple, les administrateurs de bases de données écrivent, s'il y a lieu, des notes pour indiquer les changements apportés aux bases de données, fournir des raisons justifiant les changements, et décrire les effets prévus ainsi que les plans de sauvegarde. Ils écrivent, au besoin, des courriels à des collègues pour collaborer à l'élaboration de méthodes visant à améliorer le rendement des bases de données. Les analystes de bases de données écrivent, au besoin, des courriels à des clients pour clarifier les spécifications relatives aux bases de données. (3)
  • Rédiger des propositions, des spécifications et des rapports pour des collègues et des clients. Par exemple, les analystes de bases de données rédigent, s'il y a lieu, des propositions de projet dans lesquelles ils présentent les analyses des systèmes actuels des clients et les modèles de bases de données recommandés. Les concepteurs de base de données rédigent, au besoin, des spécifications de conception pour des projets, lesquelles doivent être distribuées à leurs collègues afin d'obtenir leurs commentaires. Les administrateurs de données rédigent s'il y a lieu des rapports à l'intention des gestionnaires pour décrire les plans de reprise après sinistre concernant les bases de données, incluant les types de tâches à effectuer et l'emplacement des bibliothèques de fichiers de sauvegarde. (4)
Analystes de bases de données
  • Rédiger des manuels d'utilisation et des normes à l'intention des clients. Par exemple, les architectes de bases de données rédigent des manuels d'utilisation pour détailler les configurations des systèmes, l'architecture des bases de données et les procédures pour des clients qui possèdent peu de connaissances en matière de terminologie spécialisée. Ils rédigent des normes pour détailler des éléments de systèmes tels que les langages de programmation, les versions des programmes informatiques et les bons types, formats et valeurs de données. (4)
Administrateurs de données
  • Rédiger des normes, des politiques et des procédures pour informer des collègues et des gestionnaires. Par exemple, les gestionnaires de bases de données rédigent, s'il y a lieu, des normes de sécurité indiquant les méthodes d'identification des utilisateurs et d'autorisation d'accès, de définition de configurations sûres de serveurs et de restriction de mise à jour des bases de données. Les administrateurs principaux de données rédigent des politiques en matière de qualité, de sécurité et d'accès aux bases de données pour guider les choix des gestionnaires relatifs aux configurations des systèmes. Ils énoncent les objectifs et décrivent les options pour protéger les données de nature délicate. Les administrateurs de données rédigent les procédures pour des tâches telles que le clonage des bases de données avant leur mise à l'essai. (4)
CalculCalculs monétaires
  • Calculer le montant des demandes de remboursement de frais de déplacement pour se rendre aux séances de formation, aux conférences et dans les installations des clients. Pour calculer le montant total des demandes de remboursement de frais de déplacement, ils multiplient les distances parcourues avec leur véhicule personnel par des taux de kilométrage, et additionnent des montants pour les repas, les hôtels et les frais accessoires. (2)

Calendriers des budgets et des opérations comptables

Analystes de bases de données et administrateurs de données
  • Préparer, surveiller et modifier les calendriers de travail pour des projets de conception de bases de données. Par exemple, les administrateurs de données créent, au besoin, des calendriers pour des équipes composées de collègues qui participent à des projets tels que le transfert des objets des bases de données vers de nouveaux emplacements. Au fur et à mesure que les projets avancent, ils adaptent les calendriers pour tenir compte des événements non prévus, tels que les retards dans l'exécution des travaux attribuables à des difficultés de programmation. (3)
Analystes de bases de données
  • Préparer et surveiller, s'il y a lieu, les budgets de projets. Par exemple, les gestionnaires de bases de données dressent des budgets pour déterminer les coûts associés à la mise au point de systèmes de gestion de données. Ils prennent en considération des facteurs complexes tels que le besoin pour un logiciel de fonctionner sur de multiples plateformes et d'utiliser des interfaces Web. Ils établissent les exigences en matière de coûts et de revenus. Ils surveillent les coûts tout au long des projets pour prévenir les dépassements budgétaires. (3)
Administrateurs de données
  • Préparer des calendriers pour des activités informatiques, telles que le traitement des données et l'exécution des sauvegardes des systèmes. Planifier, par exemple, des travaux exécutés par lots pour traiter d'importants volumes de données, telles les applications médicales quotidiennes de premier plan. Planifier, par exemple, de lourdes tâches à effectuer de nuit en vue de libérer les systèmes informatiques aux fins d'utilisation durant le jour. Tenir compte également des dépendances des données, des séquences d'exécution parmi les systèmes et des durées requises pour assurer le suivi et la réparation des défaillances. (4)
    • Mesures et calculs

      Analystes de bases de données
      • Élaborer des méthodes mathématiques pour vérifier les données saisies dans les bases de données. Concevoir, par exemple, des formules mathématiques pour tester des formats de données et déterminer des intervalles de temps. (3)
      Administrateurs de données
      • Calculer les besoins en matière d'espace pour les nouvelles bases de données. Tenir compte de toutes les composantes des systèmes de bases de données, telles que les logiciels de base, les fichiers de configuration et de commande, les espaces de stockage temporaire pour le téléchargement, l'indexation et le chargement de rapports, la mémoire cache, les données indexées, les fichiers journaux des bases de données et les espaces pour le gestionnaire des archives. Choisir les formules appropriées pour chaque composante des systèmes, qui sont fondées sur des critères tels que le type de système d'exploitation, et trouver et remplacer des valeurs dans les formules pour des variables incluant le nombre d'articles, les champs clés, les versions des rapports et les durées nécessaires pour stocker les rapports. Appliquer des multiplieurs tels que des taux de compression qui varient selon les types de données stockées. Devoir répéter, à l'occasion, les calculs par plusieurs itérations afin de déterminer les besoins d'espace de stockage définitif. (4)
      Analyses des données numériques
      • Recueillir des données et produire des statistiques pour décrire le rendement des bases de données. Par exemple, les administrateurs de bases de données recueillent des données sur l'utilisation de l'espace disque au fil du temps pour repérer les tendances et adapter la capacité. Ils assurent également le suivi des mesures des processus automatisés tels que les durées d'exécution, les taux de transfert et l'utilisation de la bande passante par application pour des serveurs afin de repérer les problèmes et d'ajuster le rendement. (3)
      Calcul approximatif
      • Estimer le temps nécessaire pour effectuer diverses tâches. Par exemple, les analystes de bases de données se servent, au besoin, de leur expérience pour estimer le temps nécessaire pour concevoir, programmer et mettre à l'essai chaque module d'un système de gestion des relations avec la clientèle. (2)
      • Estimer les besoins d'espace disque et d'espace mémoire. Par exemple, les analystes de bases de données estiment l'espace mémoire nécessaire pour de nouvelles caractéristiques et composantes de bases de données. Les administrateurs de données estiment le moment opportun pour accroître la capacité des serveurs en analysant les données relatives à l'utilisation actuelle de l'espace disque et les tendances de croissance dans les bases de données. (2)
Communication verbaleAnalystes de bases de données et administrateurs de données
  • Discuter, avec des collègues, des confrères et des clients, de sujets techniques concernant la conception et la gestion des systèmes de bases de données. Par exemple, les gestionnaires de données discutent, au besoin, avec des collègues du caractère approprié des scripts de bases de données et de la résolution des erreurs de systèmes qui posent problème. Les analystes de bases de données discutent, s'il y a lieu, avec des clients des niveaux acceptables de perte de données. Ils discutent, au besoin, avec des confrères de travail au sujet de la compatibilité des nouvelles versions des logiciels de bases de données. (2)
  • Former les membres d'équipe et les utilisateurs de bases de données, ainsi que leur fournir de l'information connexe et des instructions. Informer par exemple, s'il y a lieu, les membres débutants de son équipe sur l'utilisation des pratiques de gestion des changements, telles que l'historique d'expertise précise pour tous les changements apportés aux systèmes de bases de données. Donner, au besoin, une formation aux utilisateurs des systèmes de bases de données sur les procédures visant à structurer les interrogations et les rapports de formats. (3)
  • Faire, s'il y a lieu, des présentations sur les parutions de logiciels et les conceptions de bases de données à des groupes de collègues, de gestionnaires et de clients. Par exemple, les architectes de bases de données présentent à des clients des propositions pour des modèles de bases de données, en expliquant les relations et les flux de données dans les systèmes des clients. Ils combinent la complexité de l'information qu'ils présentent aux besoins de leurs publics. (3)
Analystes de bases de données
  • Négocier des calendriers de projets, et discutent des exigences de même que des contraintes relatives aux bases de données avec les clients et les sous-traitants. Faire, par exemple, des recherches pour se renseigner sur les flux d'information dans les systèmes des clients. Traduire les objectifs des clients en des spécifications pour des modèles de bases de données et contre-vérifier leur compréhension. Ils négocient également, s'il y a lieu, les taux horaires et les livrables avec les sous-traitants qui fournissent des services tels que la traduction, la conception de sites Web et la programmation pour des projets de conception de bases de données. (3)
Capacité de raisonnement

Résolution de problèmes

Analystes de bases de données
  • Faire face à des défaillances de systèmes informatiques et à des bris de matériel imprévus. Ne pas être en mesure d'accéder, par exemple, aux fichiers des clients parce que des connexions Internet protégées ne peuvent être établies. Tenter de déceler les défectuosités et les bogues par des analyses sur les variables des processus et les journaux de transactions. Consulter des collègues, les fichiers d'aide des logiciels et les forums de groupes d'utilisateurs pour obtenir de l'information. (3)
  • Éprouver des difficultés durant la conception de modèles de bases de données; il s'ensuit alors des retards dans l'exécution des tâches et des dépassements budgétaires. Informer les clients et les gestionnaires, et négocient, s'il y a lieu, des délais de projets ainsi qu'une augmentation des ressources affectées. Examiner les conceptions de projets et les propositions pour déterminer la façon d'améliorer la planification des projets à venir. (3)
Prise de décision
  • Choisir des méthodes pour corriger les erreurs et les défaillances des logiciels. En cas de mauvais fonctionnement des bases de données, utiliser par exemple, s'il y a lieu, des programmes de correction temporaire jusqu'au moment où il sera possible de mettre en place des solutions permanentes. Tenir compte de l'urgence des réparations, de la stabilité des programmes de correction et des effets connus sur le rendement des bases de données avant d'entamer ce type de tâches. (2)
  • Choisir, s'il y a lieu, des employés pour des tâches précises. Par exemple, les chefs de projet de bases de données assignent la programmation de certains modules à des programmeurs et à des développeurs, en faisant correspondre les tâches à exécuter aux compétences et à la disponibilité des employés. (3)
  • Choisir des méthodes, des moments et des séquences pour des processus administratifs et des projets de conception de bases de données. Par exemple, les administrateurs de données décident du moment et de la façon d'accroître la capacité des bases de données. Ils tiennent compte de facteurs tels que les taux de croissance des données et les statistiques relatives à l'utilisation de l'espace disque. Ils choisissent également des données à transférer, les destinations pour les données transférées et les nouveaux dispositifs de stockage. (3)
  • Choisir les conceptions des bases de données et les options connexes. Prendre en considération de nombreux facteurs incluant les quantités prévues de données à traiter, le nombre d'utilisateurs, les types d'interrogations requises, les besoins en matière de sécurité des données et les contraintes budgétaires. Tenir compte de la qualité et de la souplesse d'emploi par rapport aux coûts. Soumettre, s'il y a lieu, leurs choix aux gestionnaires et aux clients aux fins d'approbation. (3)

Pensée critique

Analystes de bases de données et administrateurs/administratrices de données
  • Ils évaluent la qualité du travail effectué par les collègues. Par exemple, les administrateurs de bases de données peuvent évaluer la logique des textes rédigés par des spécialistes d¿assurance de la qualité avant d¿autoriser l¿accès aux bases de données opérationnelles pour des tests. Les analystes de bases de données peuvent évaluer la documentation de produit rédigée par les collègues afin d¿en assurer le caractère adéquat, l¿exactitude et la clarté avant de la fournir à des tiers. (2)
  • Ils évaluent la pertinence des configurations de base de données, des mises à niveau des logiciels, des bibliothèques et des langages de programmation pour des utilisations précises. Ils effectuent des tests et lisent les examens de produits, les commentaires des utilisateurs et les manuels pour évaluer la pertinence de la conception des logiciels et des bases de données pour des applications en particulier. Ils utilisent des critères comme la compatibilité avec les systèmes d¿exploitation des utilisateurs, la fiabilité des fournisseurs, la prestation d¿un soutien technique, les coûts, la disponibilité des caractéristiques opérationnelles et l¿assurance de la sécurité des données. (3)
Analystes de bases de données
  • Ils évaluent la pertinence des modèles et des conceptions de base de données pour des applications précises. Ils examinent les structures des bases de données afin de s¿assurer qu¿elles respectent les spécifications des consommateurs. Ils évaluent la logique des relations définies parmi les entités de données. Ils mettent à l¿essai des modèles visant à recueillir des données sur le rendement. (3)
Administrateurs/administratrices de données
  • Ils évaluent l¿intégrité et la sécurité des données. Par exemple, les administrateurs de bases de données mènent des vérifications des systèmes de gestion des bases de données afin de s¿assurer que les données sensibles sont protégées et qu¿aucune violation de la sécurité n¿a été commise. Ils évaluent les risques liés aux données, analysent les autorisations d¿accès, s¿assurent que les contrôles d¿accès sont établis de façon appropriée, examinent les activités des utilisateurs et examinent l¿efficacité des stratégies de sauvegarde et de récupération. (4)
Planification et organisation du travail

Planification et organisation de leur travail

Les analystes de bases de données et les administrateurs de données planifient leurs tâches de façon autonome. Ils sont fréquemment interrompus par leurs collègues et les utilisateurs de bases de données, de sorte qu'ils doivent régulièrement revoir les priorités et réviser l'ordre des tâches à exécuter. (3)

Planification et organisation du travail des autres

Les analystes de bases de données et les administrateurs de données peuvent participer à la planification stratégique de leur organisation en recommandant de nouvelles applications logicielles de bases de données et configurations de bases de données afin d'élargir la portée et la gamme des produits et services offerts. Les administrateurs de données contribuent à la planification opérationnelle en élaborant des politiques en matière de bases de données. (3)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se souvenir de l'emplacement des répertoires, des fichiers et des données.
  • Se souvenir des numéros d'identification et des mots de passe pour de nombreux systèmes informatiques. Ils doivent changer fréquemment ces numéros afin de réduire les risques relatifs à la sécurité des systèmes de bases de données.

Recherche de renseignements

Analystes de bases de données et administrateurs de données
  • Trouver de l'information sur les logiciels de bases de données, les bibliothèques et d'autres outils. Effectuer des recherches sur Internet pour obtenir les examens des résultats et trouver de la documentation pertinente sur des sites Web de groupes d'utilisateurs. Discuter également des options avec des collègues et confrères de travail. (3)
  • Trouver de l'information concernant des défaillances et des erreurs de systèmes de bases de données inhabituelles. Produire, examiner et analyser des documents de suivi internes tels que des listes de codes de logiciels, des tableaux de résultats et des graphiques contenant des données relatives au rendement. Rechercher de l'information pertinente dans des fichiers d'aide en ligne, des revues spécialisées et des articles sur des sites Web de groupes d'utilisateurs. Consulter des collègues, des confrères de travail et du personnel offrant du soutien logiciel pour obtenir de l'aide. Étudier les résultats obtenus à la suite des tests et des essais. (4)
Analystes de bases de données
  • Trouver de l'information sur les installations et les systèmes de gestion de données. Examiner les formulaires et les rapports utilisés dans les systèmes des clients pour comprendre les flux de données. Visiter, s'il y a lieu, les installations des clients pour noter la production et discuter des objectifs, des pratiques en cours et des normes. (3)
Technologie numériqueAnalystes de bases de données et administrateurs de données
  • Utiliser un logiciel de traitement de texte. Utiliser des programmes de traitement de texte tels que Word pour créer, éditer et mettre en forme des documents tels des notes de programmes, des notes de service, des rapports, des guides d'utilisation, des normes et des procédures. Intégrer, au besoin, des schémas, des tableaux, des captures d'écran et des images pour compléter le texte. (3)
  • Utiliser des tableurs. Créer, par exemple, des listes, des tableaux et des graphiques dans des tableurs tels qu'Excel pour transférer des données, gérer la taille des fichiers et de l'espace disque ainsi que des calendriers de projets, et assurer le suivi des variables relatives au rendement des bases de données. (3)
  • Utiliser un logiciel de communication. Utiliser, par exemple, des logiciels de courrier électronique tels qu'Outlook pour échanger des courriels et des fichiers informatiques avec des collègues, des confrères de travail, des clients et des fournisseurs de logiciels. Créer, au besoin, des carnets d'adresses, gérer des agendas personnels et tenir à jour des listes de distribution pour améliorer la gestion des projets. Utiliser également des applications de messagerie instantanée, telles que Messenger pour correspondre rapidement avec des collègues affairés à leur ordinateur. (3)
  • Utiliser Internet. Utiliser, par exemple, des navigateurs Internet, et accéder aux sites Web des fournisseurs et à des revues spécialisées pour obtenir de l'information sur des erreurs dans les bases de données, des défaillances et divers outils. Participer à des échanges sur des forums de groupes d'utilisateurs et des babillards électroniques. Télécharger des logiciels contributifs et des codes de programmes pour réparer les erreurs dans les bases de données et améliorer le rendement. Accéder également, au besoin, à des sites Web Intranet pour remplir leur fiche de présence et répondre aux demandes d'aide informatique. (3)
  • Effectuer de la programmation et concevoir des systèmes. Utiliser, par exemple, s'il y a lieu, des langages de programmation pour coder des travaux exécutés par lots pour des ordinateurs centraux afin de traiter de très grosses quantités de données. (4)
  • Utiliser d'autres applications informatiques ou logicielles. Utiliser, par exemple, s'il y a lieu, des systèmes d'exploitation tels qu'Unix et Linux pour exécuter des applications. Utiliser, au besoin, un logiciel de suivi de bogues tel que Bugzilla pour aider à repérer les erreurs dans les bases de données et les scripts. Utiliser également, au besoin, un logiciel de gestion de projet et des enjeux, tel que JIRA pour centraliser et consigner les communications avec les collègues et les clients au sujet de tâches précises. (4)
  • Utiliser des bases de données. Par exemple, les analystes de bases de données conçoivent, élaborent, programment, installent et testent des modèles de données et des systèmes de gestion de bases de données. Ils conçoivent et programment également des formulaires d'interrogation et créent des interfaces pour diverses applications, en utilisant des outils de conception de bases de données tels qu'Oracle, IDMS, SQL Server et TOAD. Les administrateurs de données installent, tiennent à jour et effectuent la mise à niveau des bases de données dans Oracle, Access, FileMaker et d'autres systèmes de gestion de bases de données. Ils planifient et gèrent la sécurité des données, déterminent les normes en matière d'utilisation, rédigent des scripts, effectuent des travaux exécutés par lots, font des copies de secours, adaptent le rendement, décèlent les causes des erreurs et installent des mises à niveau. Ils gèrent également la configuration des serveurs et des unités de stockage physique, décompressent des fichiers et transfèrent des données, s'il y a lieu. (5)
Analystes de bases de données
  • Utiliser un logiciel graphique. Utiliser, par exemple, des programmes tels que Visio pour créer des diagrammes et des organigrammes représentant des modèles de bases de données, des flux de données et des processus de gestion. Utiliser des logiciels tels que Photoshop, Illustrator et Fireworks pour créer des éléments graphiques dans des progiciels de gestion de bases de données pour les clients. Utiliser également, au besoin, des programmes tels que PowerPoint pour créer des diaporamas à l'intention des collègues et des clients. (2)
Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les analystes de base de données et les administrateurs de données font partie d¿une équipe. Les analystes de bases de données coordonnent leurs efforts avec les programmeurs, les administrateurs et les concepteurs d¿Internet afin de concevoir des systèmes de gestion des bases de données pour les clients. Les administrateurs de données coordonnent et intègrent leur travail avec d¿autres analystes, programmeurs et développeurs afin de développer, de tester et de mettre en application des composantes du système de base de données, en conformité avec les politiques et les normes. (3)

Formation continue

La formation continue est essentielle pour les analystes de bases de données et les administrateurs de données. Puisque le domaine des technologies de l'information change rapidement, les analystes de bases de données et les administrateurs de données doivent constamment mettre à jour leurs compétences techniques et leurs connaissances pour rester au fait des notions connexes à ce domaine. Ils acquièrent des connaissances en lisant des fichiers d'aide, des bulletins, des revues spécialisées, des manuels et des guides. Ils consultent fréquemment leurs collègues pour discuter des problèmes auxquels ils font face, et ils participent aussi régulièrement à des forums de groupes d'utilisateurs de logiciels. Ils assistent, au besoin, à des séances de formation, à des cours universitaires ou collégiaux et participent quelquefois à des conférences organisées par des associations professionnelles. (4)

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :