Perspectives d’emploi Adjoint administratif/adjointe administrative au Québec

Mise à jour de la Classification nationale des professions

Nous avons mis à jour cette page pour refléter le passage à la version de 2021 de la Classification nationale des professions (CNP). Pour cette raison, la profession « adjoint administratif/adjointe administrative » a été déplacée du groupe Adjoints administratifs/adjointes administratives (NOC 1241) au groupe Adjoints administratifs/adjointes administratives (NOC 13110).

Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures des personnes qui travaillent comme d’adjoint administratif/adjointe administrative au Québec ou Canada.

Débouchés au Québec

Veuillez noter que ces perspectives d’emploi ont été produites en fonction de la version 2016 de la CNP. En savoir plus à propos de notre méthodologie.

adjoint administratif/adjointe administrative
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Modérées

Les perspectives d'emploi seront modérées pour les adjoints administratifs/adjointes administratives (CNP 1241) au Québec pour la période 2022 à 2024.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la décroissance d'emploi prévue devrait entraîner l'abolition de quelques postes
  • plusieurs postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • plusieurs travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession
  • Cette profession se retrouve dans tous les secteurs d'activité économique, mais plus particulièrement dans les services et la construction.
  • Au fil des années, plusieurs progrès technologiques ont modifié le travail de ce groupe professionnel et les efforts de modernisation administrative ont également atténué les tendances favorables à cette profession.
  • Le milieu du soutien administratif est également en situation de manque de main-d'œuvre. Le roulement des employés y est élevé et la relève ne suffit pas à répondre à la demande du marché du travail.
  • La pandémie a accéléré la transition des entreprises vers la numérisation de leurs activités et l'implantation du télétravail. Ce groupe professionnel peut s'attendre à ce qu'un nombre croissant d'organisations adhère à des modes de travail flexibles, incluant le télétravail permanent ou en formule hybride. Les besoins de coordination des équipes de travail dans un environnement virtuel demeureront donc importants.
  • Bien que le nombre de travailleurs autonomes demeure marginal dans ce groupe professionnel, le recours élargi au télétravail post-pandémie pourrait ouvrir la porte à une augmentation du nombre de travailleurs virtuels à la pige.
  • Puisque le bilinguisme est primordial pour les entreprises souhaitant accroître les opportunités d'affaires autant à l'échelle nationale qu'internationale, les candidats maîtrisant les deux langues officielles sont très recherchés.

Alors qu'elles seront modérées ailleurs, les perspectives d'emploi de cette profession seront limitées dans les régions suivantes :

  • Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, en raison d'une proportion supérieure de chômeurs
  • Outaouais, en raison d'une plus forte décroissance d'emploi et d'une proportion inférieure de départs à la retraite
  • Côte-Nord, Nord-du-Québec, en raison d'une proportion supérieure de chômeurs et d'une proportion inférieure de départs à la retraite

Voici quelques faits saillants au sujet des adjoints administratifs/adjointes administratives au Québec :

  • environ 76 500 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les adjoints administratifs/adjointes administratives travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • finance, assurances, immobilier et location (SCIAN 52, 53) : 11 %
    • construction (SCIAN 23) : 10 %
    • écoles primaires et secondaires (SCIAN 6111) : 7 %
    • autres magasins de détail (SCIAN 44-45, à l'exception de 445) : 5 %
    • gestion et services administratifs (SCIAN 55, 56) : 5 %
  • leur répartition entre le travail à temps plein et à temps partiel est :
    • travail à temps plein : 81 % par rapport à 80 % dans toutes les professions
    • travail à temps partiel : 19 % par rapport à 20 % dans toutes les professions
  • 63 % des adjoints administratifs/adjointes administratives travaillent toute l'année tandis que 37 % travaillent seulement une partie de l'année, par rapport à 57 % et 42 % respectivement dans toutes les professions. Ceux qui travaillent seulement une partie de l'année le font en moyenne pendant 35 semaines par rapport à 33 semaines dans toutes les professions
  • moins de 5 % des adjoints administratifs/adjointes administratives sont des travailleurs autonomes, par rapport à 12 % dans toutes les professions
  • leur répartition selon le sexe est :
    • hommes : moins de 5 % par rapport à 52 % dans toutes les professions
    • femmes : plus de 95 % par rapport à 48 % dans toutes les professions
  • le niveau d'éducation atteint par les travailleurs de cette profession est :
    • pas de diplôme d'études secondaires : 5 % par rapport à 12 % dans toutes les professions
    • diplôme d'études secondaires ou l'équivalent : 26 % par rapport à 20 % dans toutes les professions
    • certificat ou diplôme d'apprenti ou d'école de métier : 23 % par rapport à 19 % dans toutes les professions
    • attestation ou diplôme d'études collégiales ou certificat universitaire de premier cycle : 34 % par rapport à 24 % dans toutes les professions
    • baccalauréat : 9 % par rapport à 16 % dans toutes les professions
    • certificat ou diplôme universitaire supérieur au baccalauréat : moins de 5 % par rapport à 9 % dans toutes les professions

Ventilation par région

Explorez les perspectives d’emploi au Québec par région économique.

Légende

0 sur 5 étoiles
Indéterminées
1 sur 5 étoiles
Très limitées
2 sur 5 étoiles
Limitées
3 sur 5 étoiles
Modérées
4 sur 5 étoiles
Bonnes
5 sur 5 étoiles
Très bonnes

Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :